Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Et Les Ganses

Depuis 1998. Passion. Création, initiation, développement d'une nouvelle forme de vêtements et d'accessoires de mode issus des différents pays Méditerranéens. L'atelier "Et Les Ganses" est basé dans les bouches du Rhône sur Sénas et Lamanon . Contact: sylviegautier@laposte.net

Modéliste

Publié le 8 Mai 2014 par Sylvie Gautier

À partir du croquis réalisé par le styliste, le modéliste (à ne pas confondre avec le modiste qui crée des chapeaux) élabore un patron et construit le prototype du vêtement. Il travaille sa toile directement sur un buste d’atelier pour trouver le volume et l’aplomb désirés.


La patience est l’une de ses principales qualités – avec le bon maniement des aiguilles – car le styliste peut exiger plusieurs retouches, jusqu’à ce que le modèle “tombe” exactement comme il l’avait imaginé. Dans la haute couture et chez les créateurs de mode, la fonction du modéliste est beaucoup plus créative que dans le prêt-à-porter.

Un modéliste (dont le métier est le modélisme) est chargé de créer le patronage d'un vêtement (les formes des différentes pièces du vêtement) de façon à matérialiser un croquis de style ou un dessin technique, généralement fait par le styliste.  On parle aussi de patronier mais en France le terme patronier est plutôt orienté vers l'industrialisation, tandis que le modéliste est plutôt orienté vers le prototypage.  Plusieurs techniques permettent de passer du dessin à la mise en volume :  Le moulage qui consiste en une mise en volume de la toile sur mannequin, c'est la technique des couturières ; Le tracé plat qui consiste à confronter des données théoriques sur le corps humain et la connaissance des mensurations standards ; La méthode de transformation qui consiste à utiliser et transformer un patronage pré-existant et proche dans ses formes et volumes.

Un modéliste (dont le métier est le modélisme) est chargé de créer le patronage d'un vêtement (les formes des différentes pièces du vêtement) de façon à matérialiser un croquis de style ou un dessin technique, généralement fait par le styliste. On parle aussi de patronier mais en France le terme patronier est plutôt orienté vers l'industrialisation, tandis que le modéliste est plutôt orienté vers le prototypage. Plusieurs techniques permettent de passer du dessin à la mise en volume : Le moulage qui consiste en une mise en volume de la toile sur mannequin, c'est la technique des couturières ; Le tracé plat qui consiste à confronter des données théoriques sur le corps humain et la connaissance des mensurations standards ; La méthode de transformation qui consiste à utiliser et transformer un patronage pré-existant et proche dans ses formes et volumes.

Commenter cet article