Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Et Les Ganses

Depuis 1998. Passion. Création, initiation, développement d'une nouvelle forme de vêtements et d'accessoires de mode issus des différents pays Méditerranéens. L'atelier "Et Les Ganses" est basé dans les bouches du Rhône sur Sénas et Lamanon . Contact: sylviegautier@laposte.net

Modéliste

Publié le 8 Mai 2014 par Sylvie Gautier

À partir du croquis réalisé par le styliste, le modéliste (à ne pas confondre avec le modiste qui crée des chapeaux) élabore un patron et construit le prototype du vêtement. Il travaille sa toile directement sur un buste d’atelier pour trouver le volume et l’aplomb désirés.


La patience est l’une de ses principales qualités – avec le bon maniement des aiguilles – car le styliste peut exiger plusieurs retouches, jusqu’à ce que le modèle “tombe” exactement comme il l’avait imaginé. Dans la haute couture et chez les créateurs de mode, la fonction du modéliste est beaucoup plus créative que dans le prêt-à-porter.

Un modéliste (dont le métier est le modélisme) est chargé de créer le patronage d'un vêtement (les formes des différentes pièces du vêtement) de façon à matérialiser un croquis de style ou un dessin technique, généralement fait par le styliste.  On parle aussi de patronier mais en France le terme patronier est plutôt orienté vers l'industrialisation, tandis que le modéliste est plutôt orienté vers le prototypage.  Plusieurs techniques permettent de passer du dessin à la mise en volume :  Le moulage qui consiste en une mise en volume de la toile sur mannequin, c'est la technique des couturières ; Le tracé plat qui consiste à confronter des données théoriques sur le corps humain et la connaissance des mensurations standards ; La méthode de transformation qui consiste à utiliser et transformer un patronage pré-existant et proche dans ses formes et volumes.

Un modéliste (dont le métier est le modélisme) est chargé de créer le patronage d'un vêtement (les formes des différentes pièces du vêtement) de façon à matérialiser un croquis de style ou un dessin technique, généralement fait par le styliste. On parle aussi de patronier mais en France le terme patronier est plutôt orienté vers l'industrialisation, tandis que le modéliste est plutôt orienté vers le prototypage. Plusieurs techniques permettent de passer du dessin à la mise en volume : Le moulage qui consiste en une mise en volume de la toile sur mannequin, c'est la technique des couturières ; Le tracé plat qui consiste à confronter des données théoriques sur le corps humain et la connaissance des mensurations standards ; La méthode de transformation qui consiste à utiliser et transformer un patronage pré-existant et proche dans ses formes et volumes.

commentaires

Publié le 8 Mai 2014 par Sylvie Gautier

commentaires

Publié le 8 Mai 2014 par Sylvie Gautier

commentaires

Mandala de vie (peinture aquarelle 60x70)

Publié le 1 Mai 2014 par Sylvie Gautier dans Croquis

Mandala de vie "Libéré du chaos, l'énergie créatrice se centre dans le mandala"

Mandala de vie "Libéré du chaos, l'énergie créatrice se centre dans le mandala"

Ma rencontre avec le mandala s’est faite dans le chaos. Je tournais en rond dans ma création et le mouvement naturel qui m’est venu était circulaire, comme si je voulais centrer, voire canaliser l’énergie créatrice de mon chaos qui fusait dans tous les sens.
Une vision cosmique m’est apparue, sombre et effrayante. J’étais face à mon chaos et cela me donnait le vertige. Je venais de comprendre que le chaos était la porte de la créativité. Que dans presque toutes mes créations antérieures, le premier jet, spontané, procédait d’un élan chaotique et qu’il m’était arrivé de me perdre dans ce chaos.

Le mandala, symbole universel, signifie cercle ou centre sacré.
C’est une création plus ou moins symétrique élaborée autour d’un point central.
Le mandala peut être de forme simple ou complexe. Il peut être enrichi de formes géométriques diverses mais aussi de symboles, de figures, de graphismes etc.
Chaque mandala se doit en tout cas de représenter une idée de convergence et d’équilibre par rapport à un centre réel ou
fictif.

L’origine des mandalas reste indéterminée. La création d’un univers, c’est-à-dire le big bang, ne serait-il pas lui-même le point de départ d’un immense mandala cosmique ?

Le zodiaque et notre système solaire, lui aussi, pourrait être comparé à un grand mandala dont le soleil occupe le point central. Les formes concentriques des fleurs ainsi que les formes particulières des cristaux de neige en sont deux autres exemples.
Chaque atome de matière vivante avec ses nombreuses particules tourbillonnantes autour d’un noyau central en sont également une représentati
on.

On trouve des mandalas dans toutes les cultures, dans toutes les civilisations et à toutes les époques. De très anciens lieux de culte, comme "Stonehenge" qui remonte au néolithique, ont été disposés selon les principes éternels du mandala. En occident, les vitraux de certaines églises et ceux des grandes cathédrales ont été conçus selon le principe géométrique des mandalas. Ces magnifiques rosaces lumineuses en sont, pour nous occidentaux, le plus merveilleux exemple. En orient ses formes sont plus innombrables encore mais c’est surtout le bouddhisme tibétain qui en a perpétué la tradition jusqu’à nos jours.

L’objectif principal des mandalas est certainement de nous amener à la réflexion, à la méditation et à la quête de notre centre divin mais il peut être utilisé aussi à d’autres fins, y compris des fins thérapeutiques, à l’instar de la chromothérapie ou de la musicothérapie...

commentaires

Publié le 17 Avril 2014 par Sylvie Gautier

commentaires

Création sur mesure pour le Chateau de la Barben

Publié le 15 Avril 2014 par Sylvie Gautier dans Création, Costumes historique

Création sur mesure pour le Chateau de la Barben
Création sur mesure pour le Chateau de la Barben
Création sur mesure pour le Chateau de la Barben
Création sur mesure pour le Chateau de la Barben
Création sur mesure pour le Chateau de la Barben
commentaires

Robe inspirée du XVIIIe siècle

Publié le 3 Avril 2014 par Sylvie Gautier dans Costumes historique, Création

Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
Robe inspirée du XVIIIe siècle
commentaires

Pli Wateau

Publié le 3 Avril 2014 par Sylvie Gautier dans Costumes historique

Pli Wateau
Pli Wateau
Les plis Watteau représentent l'ensemble des plis du dos qui caractérisent la robe à la française au xviiie siècle. Ce nom a été donné par les historiens modernes à cette partie du vêtement en l'honneur de l'artiste Antoine Watteau, véritable admirateur de la robe à la française, qu'il a représentée dans de nombreux tableaux1. Son œuvre L'Enseigne de Gersaint présente notamment un excellent exemple de plis Watteau. Les contemporains se contentent cependant de les nommer plis. Avec l'influence de la mode anglaise, la robe à la française se modifie. Les plis Watteau, flottant à l'arrière de la robe en une sorte de manteau vont dès lors disparaître. Lorsque la française va simplifier son habillement et s'afficher dans une robe à l'anglaise, les plis du dos ne seront plus qu'un souvenir2.

Les plis Watteau représentent l'ensemble des plis du dos qui caractérisent la robe à la française au xviiie siècle. Ce nom a été donné par les historiens modernes à cette partie du vêtement en l'honneur de l'artiste Antoine Watteau, véritable admirateur de la robe à la française, qu'il a représentée dans de nombreux tableaux1. Son œuvre L'Enseigne de Gersaint présente notamment un excellent exemple de plis Watteau. Les contemporains se contentent cependant de les nommer plis. Avec l'influence de la mode anglaise, la robe à la française se modifie. Les plis Watteau, flottant à l'arrière de la robe en une sorte de manteau vont dès lors disparaître. Lorsque la française va simplifier son habillement et s'afficher dans une robe à l'anglaise, les plis du dos ne seront plus qu'un souvenir2.

commentaires

Publié le 1 Mars 2014 par Sylvie Gautier

commentaires

Publié le 1 Mars 2014 par Sylvie Gautier dans robes de mariées

commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>